Partager :

partage facebook
partage twitter
partage linkedin

Notre département R&D envisage toujours plus de nouvelles pistes de diagnostic hématologique et croit que les technologies ainsi élaborées, souvent en rupture complète avec les techniques existantes, deviendront les références futures.

L’innovation dans le sang

Parce qu’améliorer sans cesse la performance, la fiabilité et l’efficacité est une constante depuis notre naissance, nous consacrons chaque année 15 % de notre chiffre d’affaires à la R&D, un effort sans pareil dans le domaine de l’immuno-hématologie. 

Pierre angulaire de notre stratégie, la R&D s’oriente dans deux grandes directions, étroitement liées : la biologie et l’instrumentation. En travaillant à la fois au développement de nouveaux réactifs, d’automates rapides et puissants et d’interfaces logicielles ergonomiques et fluides, nous cherchons à répondre à l’ensemble de nos clients, quels que soient leur taille, leurs besoins ou leurs spécificités.

Innovations de rupture 

Installée dans la durée, cette stratégie a fait émerger plusieurs percées technologiques marquantes, en particulier au cours de la dernière décennie :

  • 2004 : sortie de l’EM® Technology, un procédé d’analyse nanotechnologique qui remplace la centrifugation des hématies par un procédé de magnétisation. Il permet la création de QWALYS®, premier automate haute cadence à l’utiliser.
  • 2009 : troisième génération d’automates QWALYS. QWALYS® 3 peut réaliser à haute cadence une série d’opérations : groupage, phénotypage, recherche d’anticorps irréguliers (RAI), recherche d’anticorps érythrocytaires (RAE), identification et crossmatch
  • 2014 : acquisition de la start-up bordelaise ABO Diag, spécialisée dans le développement d’outils diagnostics en immuno-hématologie. Grâce à la technologie brevetée M-TRAP®, DIAGAST met sur le marché l’ABTest Card®, une carte de Contrôle Ultime au Lit du Malade (CULM). Simple d’utilisation, elle permet de s’assurer en 30 secondes et en trois étapes de la compatibilité des groupes sanguins du receveur et du donneur. 
  • 2017 : commercialisation de QWALYS® 3 EVO, qui apporte trois nouvelles fonctions au modèle QWALYS® : une position d’urgence capable de donner la priorité à une partie des échantillons analysés, un planificateur de tests dynamique et une nouvelle interface pour l’utilisateur, conviviale et intuitive.
  • 2018 : déploiement dans plusieurs pays comme la France, l’Italie et la Côte d’ivoire du DMDIV ABD-PAD®, dispositif basé sur la technologie M-TRAP® pour la confirmation du groupe sanguin.
  • 2020 : Poursuite de la conception de l’automate ONYX® associé à la technologie M-TRAP®.