Accueil > Actualité > Atelier scientifique

les ateliers scientifiques d'eurasanté

 

Longtemps réservées au milieu médical, les techniques de séquençages haut-débit deviennent accessibles à d’autres secteurs comme l’agroalimentaire ou l’environnement. En combinant les avancées du séquençage ADN à haut débit et du big data, la métagénomique(*) permet d’étudier le contenu microbien dans un produit alimentaire, dans un organe ou encore dans l’air, l’eau, les sols.

 

 

Définition, technologies et perspectives
par Gènes Diffusion
• Christophe AUDEBERT, Responsable scientifique génomique
• Léa SIEGWALD, PhD Student en bioinformatique

Applications Industrielles
par Libragen
• Dr Patrick ROBE, Directeur des Projets Métagénomiques

Ce jeudi 5 novembre devant un parterre d'une trentaine de scientifiques venus de tous horizons, l’équipe du Pôle NSL (Nutrition Santé Longévité) ainsi que l'hôte du jour (DIAGAST) ont donné la parole à 3 experts qui ont présenté les applications possibles de la métagénomique (voir programme ci-contre).

 

Après un mot d'introduction d'Anne FOVET (Responsable Communication DIAGAST), les interventions précises et éclairées des 3 intervenants ont parfaitement illustré les perspectives et les éventuelles applications industrielles de cette technologie devenue accessible.

 

L'indispensable temps d'échange et de questions/réponses passé, l'atelier s'est terminé par une visite guidée des locaux de production de DIAGAST.

 

(*) La métagénomique permet aujourd’hui d’étudier le contenu microbien dans un produit alimentaire pour mieux comprendre les interactions entre les micro-organismes et les milieux dans lesquels ils se trouvent sans qu'il soit nécessaire d'isoler individuellement les organismes, ni de les cultiver.

Suivez-nous : Suivez-nous sur FacebookFacebook Suivez-nous sur YoutubeYoutube Suivez nos actualitésRSS
Dernière mise à jour : 23/09/2017 09:32:51